La référence des professionnels
des communications et du design

Proment veut offrir les premiers condos LEED du Québec

Samuel Gewurz, président de Proment, Claude Trudel, maire de Verdun et Louis-Joseph Papineau, directeur du développement vert de Proment.

Le promoteur immobilier Proment a lancé les travaux du complexe Le Vistal, destiné à devenir le premier bâtiment d'habitation LEED du Québec. Ce projet de 320 condominiums, répartis dans deux tours de 25 étages, sur l'Ile-des-Soeurs, est dores et déjà inscrit en vue d'obtenir la certification Argent. Celle-ci sera éventuellement attribuée une fois la construction complétée, soit à l'automne 2008 pour la première tour.

Dans le but d'obtenir cette distinction verte, les édifices devront être construits en tenant compte de cinq critères : la gestion durable du site, la protection et le rendement de l'eau, le rendement énergétique et l'énergie renouvelable, la conservation des matériaux et des ressources, ainsi que la qualité de l'environnement intérieur.

"Notre objectif est de construire des édifices qui consommeront près de 35% moins d'énergie chacun, comparativement à la norme du Code modèle national de l'énergie pour les habitations du Canada", dit Louis-Joseph Papineau, directeur du développement vert de Proment.

Proment a en outre fait appel à un système de financement ingénieux afin de compenser les surcoûts de construction liés aux critères LEED. En effet, sur les 50 millions$ estimés pour la première tour, plus d'un million sera réservé aux ajustements et améliorations -- notamment en matière d'efficacité énergétique -- nécessaires à l'obtention de la certification. Ainsi, l'entreprise mettra en place un "prêt vert", financé par les économies d'énergie que permettront les infrastructures LEED et qui servira à payer une partie de ces surcoûts de construction. Ce remboursement s'échelonnera sur huit ans.

"Aujourd'hui, nous pensons que notre clientèle souhaite en faire davantage pour protéger l'environnement, économiser de l'énergie et vivre plus sainement [...], dit Samuel Gewurz, président de Proment. De plus, nous pensons que les édifices certifiés LEED entraîneront une hausse du prix de revente des unités pour les années à venir."

comments powered by Disqus