La référence des professionnels
des communications et du design

Telus investit un million $ pour verdir Montréal

La présidente de Telus Québec, Karen Radford (assise), accompagnée d'Helen Fotopulos, du comité exécutif de la Ville, du maire Gérald Tremblay et du président de la Société de verdissement, Louis Roquet, lors de la signature de l'entente, mercredi.

Telus est la première entreprise privée à contribuer au fonds de verdissement récemment créé par l'administration Tremblay. L'entreprise de téléphonie versera ainsi un montant total d'un million$, sur une période de trois ans, en vue de bonifier les espaces verts de Montréal.

Rappelons que le fonds, dont la gestion a été confiée à la Société de verdissement du Montréal métropolitain, bénéficiait d'un premier investissement de 250000$ consenti par la Ville au moment de sa création, le mois dernier (pour plus d'information, lire l'article).

Pour le président de la Société de verdissement du Montréal métropolitain, Louis Roquet, le geste de Telus doit servir d'exemple à d'autres entreprises, invitées elles aussi à inscrire le verdissement comme une activité pivot de leur propre programme de développement durable. "Planter des arbres, c'est plus qu'embellir, c'est faire de l'entreprise un acteur de l'adaptation aux changements climatiques, a-t-il déclaré. Aujourd'hui, nous sommes tous d'accord pour convenir que c'est un investissement dans notre qualité de vie. Dans un proche avenir, nous serons probablement tout aussi convaincus que c'est un investissement pour maintenir notre santé économique."

comments powered by Disqus