La référence des professionnels
des communications et du design

Whirlpool: rencontre à Laverie Hill

Les lavomatiques: un endroit qui éveille bien des fantasmes dans l'imaginaire collectif, alors pourquoi ne pas les transformer officiellement en lieu de rendez-vous romantiques ?

La majorité des Américains ne possèdent pas de machines à laver, surtout dans les grandes villes. Par conséquent, les laveries automatiques deviennent de véritables lieux de vie où l'on se côtoie, se fréquente et plus si affinités.

Alors Whirlpool a décidé de pousser cette réalité un peu plus loin en organisant des soirées de rencontres pour célibataires, appelées les "Spin Cycle", autour du thème de... la lessive, bien sûr! Et bien que cela n'ait pas forcément l'air très folichon à première vue, le constructeur d'électroménagers déborde d'idées pour amuser ses consommateurs: concours de rapidité de pliage de draps, jeu du «qui a la deuxième chaussette qui va avec la mienne», ou encore -nous vous jurons que nous n'avons rien inventé- Olympiades chronométrées du rangement de vêtements. Les âmes d'artistes réveillées par l'odeur du savon pourront ensuite s'époumoner sans complexe sur les chansons d'amour (uniquement!) du karaoké, pendant que les couples naissants iront découvrir et tester toute la nouvelle gamme de Whirlpool dispatchée dans les locaux, avant de repartir les bras chargés de cadeaux.

Avec cette expérience, la marque espère se rapprocher des célibataires de plus de 30 ans et des divorcés. Alors afin de multiplier ses chances, le constructeur s'est associé au site de rencontres Perfectmatch.com. Ainsi les membres en quête d'amour seront informés au jour le jour via email des lieux et dates des événements. Et pour que l'offre soit toujours plus alléchante, des abonnements gratuits au site seront délivrés sur place.

Le premier rendez-vous de ce bonheur shampouiné aura lieu à Atlanta le 7 septembre au «Insperience Studio », le showroom de la marque. Deux dates viendront compléter la tournée, les 14 et 28 septembre, à Minneapolis et à Charlotte dans des endroits aussi diversifiés que des bars, des restaurants, des lounges, pour se clore à Dallas le 9 octobre.
De constructeur à entremetteur, n'y aurait-il qu'un pas?

comments powered by Disqus