La référence des professionnels
des communications et du design

Des caddies high tech avec écrans plasma intégrés

Quel annonceur refuserait de pouvoir enfin traquer ses consommateurs dans les supermarchés afin de savoir ce qu'ils achètent au «moment de vérité» ?

Car on a beau faire de la pub, c'est dans les rayons que le choix crucial se fait. Là où les annonceurs ne sont pas. Ou plus exactement là où ils sont tous, noyés parmi une offre toujours plus diverse.


Alors la société Media Cart Holdings, Inc. vient de mettre au point un système tout à fait révolutionnaire baptisé «Mediacart». Première étape: moderniser nos bons vieux caddies en les munissant d'écrans plasmas placés au bout du chariot et face au client, et d'une manette de contrôle incrustée dans la barre qui sert à pousser l'engin, à proximité des mains des consommateurs. Une fois le tout installé, le consommateur va pouvoir découvrir le nouveau monde qui s'ouvre à lui, l'annonceur aussi d'ailleurs.


Ce caddie d'une ère nouvelle va en réalité servir de guide au client pendant qu'il fait ses courses, lui permettant ainsi de gagner du temps et d'effectuer un meilleur choix. Deux services fort appréciés dans notre société. Mediacart va tout d'abord lui indiquer où trouver les produits qu'il cherche. Plus besoin donc de parcourir éternellement le magasin à la recherche du pot de cornichons à la sauce exotique goûtés chez la voisine la semaine dernière. Une fois arrivé dans le rayon, plusieurs informations utiles vont s'afficher sur l'écran: promotions du jour, meilleurs prix, compositions des produits et, surtout, publicités en tout genre.

Et bien entendu, c'est là, précisément, que se niche l'intérêt de l'annonceur. Car tout se joue réellement au moment de l'acte d'achat. Mediacart permet aux marques de faire la différence sur le terrain et en temps réel. Grâce à une technologie d'identification de fréquences radio (RFID), les annonceurs peuvent ainsi traquer les clients afin de connaître en direct leurs réactions face à une pub, leur permettant par la même de la changer dès qu'ils le souhaitent.


Il a fallu pas moins de six mois à toute une équipe de 25 chercheurs et ingénieurs militaires pour développer, non pas un sous-marin cette fois, mais cette petite merveille, en s'appuyant sur l'observation minutieuse de 150 consommateurs mis en condition dans un laboratoire de Frisco au Texas. Résultat : 87% de l'échantillon a applaudi l'expérience.
Le procédé devrait maintenant être testé version grandeur nature dans la plupart des supermarchés de la côte nord-est des Etats-Unis.
Le futur bientôt chez nous ?

comments powered by Disqus