La référence des professionnels
des communications et du design

Les avatars ont aussi droit à une voiture et un portable

Puisque Second Life reproduit virtuellement la réalité telle qu'elle est, ce dernier est donc devenu un monde merveilleux pour les annonceurs.

Ce jeu en ligne, qui suscite un tel engouement auprès des internautes, offre une véritable Second Life aux marques qui peuvent reproduire leurs points de ventes et produits à volonté. Car les avatars - pauvres petits choux - ont besoin de tout: maisons, vêtements (American Apparel s'en est chargé), d'hôtels (Aloft a déjà réservé le credo), et à partir de maintenant, téléphones portables et voitures.

Pour les mobiles, c'est Telus, la seconde plus grande entreprise de télécoms canadiens, qui est aussi la première à tenter l'expérience.

Le magasin de téléphonie, qui a ouvert ses portes virtuelles dans le quartier de Shinda il y a dix jours, propose toute une gamme de portables identiques aux vrais modèles de Samsung et Motorola, portant également les mêmes noms. Des modèles que les avatars peuvent acquérir pour quelques dollars de moins que dans la vraie vie des vrais gens. Les habitants de SL peuvent donc désormais se laisser des messages sur boîtes vocales quand ils sont en déplacement dans notre monde. Fort est à parier que dans un futur proche, très proche même, nous pourrons communiquer avec nos amis avatars grâce à un téléphone portable réel, reliant ainsi les deux univers.

Quant à leurs déplacements en ville, les avatars vont enfin pouvoir frimer dans des bolides Scion, la marque la plus innovante du groupe Toyota. Et comme dans la vraie vie, ils pourront customiser leur engin à souhaits.

Scion a dévoilé sa première campagne de publicité virtuelle lors de la Convention de la Communauté de Second Life à San Francisco. Ainsi, alors que les modèles de la Scion XB faisaient une démonstration de rodéo autour du lieu de conférence, des dizaines de Scion XB gris métallisés tombaient du ciel virtuel de Second Life en direct live sur un vrai écran géant devant les membres ébahis.

On le sait, tout cela n'a pas l'air très simple, mais bon, de toute façon, la vérité est ailleurs...

To be continued...

comments powered by Disqus