La référence des professionnels
des communications et du design

Club Opéra, nouveau lieu de la nuit montréalaise

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Les clubbers de Montréal s'y sont précipités dès son ouverture; l'Opéra vient d'ouvrir, 15 000 pieds carrés censés mettre le night life de Montréal au même niveau que celui de Miami et d'Ibiza.

Pour imaginer le cadre de ces nuits blanches, les propriétaires ont fait appel au designer Michel Prété spécialiste du décor exotique, mais qui, dans ce cas-ci, a fait preuve de retenue. Voir et être vu étant l'un des principaux attraits de ce genre de lieu, le premier geste du designer fut, après avoir vidé l'endroit des traces du passé, de créer une variété de volumes, des coins salons, des estrades à différentes hauteurs, le tout encadré d'une vaste mezzanine.

Un soin particulier a été apporté au choix des matériaux, par nécessité ultrarésistants aux assauts des fêtards: linoléum foncé pour le plancher de danse, bois sombre pour la mezzanine, ciment texturé sur les murs, carreaux de mosaïque pour les imposantes colonnes et pierre massive (Lemoyne Urbain) pour toutes les surfaces des cinq bars.

Côté déco, l'ambiance est subtilement méditerranéenne avec quelques accents asiatiques, en particulier dans le coin salon zen avec son jardin de bonsaïs. Pour le glamour, Michel Prété a disposé d'immenses plantes exotiques (Véronneau), des lustres de cristal (Atlas), des lampes sculptures à fibres optiques (François Legault) et une fresque murale de masques vénitiens (Paul Colpron).
Et puisqu'un tel lieu ne peut vivre sans jeux de lumières, il faut souligner le travail de Moment Factory, qui anime toutes les surfaces du club d'innombrables motifs lumineux.

comments powered by Disqus