La référence des professionnels
des communications et du design

La bataille du néon Five Roses

Cliquez ci-dessus pour voir d'autres photos de l'enseigne sur flickr.com.

Les craintes de voir disparaître le pittoresque néon géant "Farine Five Roses" du paysage montréalais suscite un mouvement de résistance qui s'étend maintenant sur le Web.

Le sort de l'enseigne lumineuse a défrayé la manchette cet été quand Archand Daniels Midland (ADM), propriétaire de la minoterie sur laquelle l'enseigne est perchée, a vendu la marque Five Roses à son concurrent Smuckers. ADM a conservé l'édifice en bordure du Vieux-Port, mais il devenait illogique pour l'entreprise de promouvoir une marque concurrente.

Le néon a été éteint à la mi-juillet, mais ADM l'a rallumé un mois plus tard devant le battage médiatique causé par sa décision. Voilà maintenant qu'un professeur de l'Université Concordia a créé un site, savefarinefiveroses.org, pour mettre en valeur la richesse patrimoniale de l'enseigne et raconter son histoire, influencée notamment par l'arrivée de la loi 101. On y trouve aussi des liens vers d'autres efforts de sauvegarde du même genre.

comments powered by Disqus