La référence des professionnels
des communications et du design

... mais les Québécois demeurent moins friands du Web

Quelque 62% des adultes québécois ont navigué sur Internet en 2005, une proportion qui demeure inférieure à la moyenne canadienne de 68%, indique une étude de Statistique Canada.

De toutes les provinces canadiennes, seulement Terre-Neuve, l'Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick affichent des taux d'utilisation moindres que le Québec.

Dans la grande région de Montréal, le taux d'utilisation se situe à 68%, ce qui place la métropole québécoise derrière tous les autres grands centres urbains hors Québec.

Les championnes du Web sont Ottawa-Gatineau et Calgary, avec un taux d'utilisation de 77%, suivies de Toronto et Halifax, à 75%, Vancouver à 71%, Winnipeg à 70% et Edmonton à 69%. À Québec, le taux d'utilisation est de 66%, à Sherbrooke de 62%, à Trois-Rivières de 59% et à Saguenay de 57%.

Statistique Canada relève aussi que 60% des internautes canadiens consultent des sites d'actualité en ligne ou effectuent des opérations bancaires sur le Web. Par ailleurs, 57% des utilisateurs à domicile avaient fait du lèche-vitrine en ligne, tandis que 43% avaient réalisé des achats sur le Web.

Cliquez ici pour accéder à l'étude complète, et cliquez ici pour consulter les résultats d'une étude similaire menée au Québec par le CEFRIO et Léger Marketing.

comments powered by Disqus