La référence des professionnels
des communications et du design

Acheter une voiture sur Internet

Les Canadiens utilisent le Web dans leur processus d’achat d’un véhicule, mais n’achètent pas encore directement par Internet. C’est ce que révèle un récent sondage mené par Ernst & Young et le Maritz Automotive Research Group. Ainsi, 83% des acheteurs de véhicules automobiles ne sont pas prêts à faire leur achat par l’intermédiaire d’Internet.

Les cinq principales raisons sont l’inquiétude quant à la sécurité des données (22%), l’achat trop impersonnel (20%), la perte de temps et la frustration (13%), la difficulté à naviguer dans les sites (11%) et le manque ou la surabondance d’information (10%).

Le Web n’est pas boudé pour autant. L’étude démontre qu’en 2000, 40 % des consommateurs qui désirent acheter une nouvelle voiture feront abondamment usage d'Internet pour recueillir de l'information sur le prix des voitures, obtenir de l'information technique et des renseignements sur les produits concurrents. Ils ont moins souvent recours à Internet pour prendre contact ou communiquer avec des concessionnaires ou négocier des conditions commerciales.

"Les concessionnaires doivent reconnaître que les acheteurs en ligne d'aujourd'hui sont plus informés que jamais et leurs attentes sont plus élevées", dit Chris Travell, directeur de la recherche du Maritz Automotive Research Group. "Il y a de fortes chances que l'acheteur connnaisse déjà le prix du véhicule et soit en mesure de le comparer avec d'autres modèles ou d'autres marques avant même d'avoir rencontré le concessionnaire."

comments powered by Disqus