La référence des professionnels
des communications et du design

Sida et santé publique au coeur des programmes de Pfizer

Une patiente atteinte du sida et sa nièce, orpheline du sida, en Ouganda.

Pfizer a envoyé son centième employé participant à son programme de collaboration en soins de santé avec des pays en développement. Intitulé Global Health Fellows, ce programme associe les compétences d'employés de Pfizer à des ONG actives dans une trentaine de pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du sud, en vue d'améliorer les soins de santé qui y sont prodigués et d'accroître l'expertise du personnel local.

La centième employée à participer à ce programme de bénévolat, Alison Hager, a été affectée au ministère de la Santé du Rwanda, afin de travailler à accroître l'efficacité des programmes de santé publique du pays.

L'entreprise décrit ce programme comme "un nouveau modèle de philanthropie d'entreprise fondée sur les compétences."

Pfizer a également annoncé que l'Infectious Diseases Institute, un centre de formation en soins de santé qu'elle soutient financièrement depuis sa création en 2004 en Ougandan, avait récemment décerné son millième diplôme. En deux ans, ce centre a formé un millier de professionnels de la santé provenant de 22 pays africains et offert des soins à près de 20000 patients. Les professionnels issus de ce centre oeuvrent dans la prévention et les soins liés au VIH/sida, à la tuberculose et à la malaria.

Ces deux annonces ont été faites cette semaine, alors que se tient à Toronto le XVIe Congrès international sur le sida.

comments powered by Disqus