La référence des professionnels
des communications et du design

Cossette veut prendre du poids dans le Web

Encouragé par les performances de sa division interactive canadienne, le Groupe Cossette Communication veut maintenant élargir les équipes Web de ses bureaux à l'étranger, soit par croissance interne ou par acquisitions.

"Nous pensons donner plus de muscle à nos équipes à New York et au Royaume-Uni, a déclaré le président et chef de la direction, Claude Lessard, lors d'une conférence téléphonique sur les résultats financiers du groupe. Les annonceurs déplacent leurs budgets des médias traditionnels vers les nouveaux médias numériques et interactifs."

En entrevue à Infopresse, le vice-président exécutif et chef de la direction financière, Jean Royer, a indiqué que Cossette gardait l'oeil ouvert pour des acquisitions dans le domaine interactif, mais la priorité corporative demeure la croissance par voie interne. "On veut croître dans ce domaine, mais cela se fera au rythme du développement de notre clientèle", a-t-il dit.

Au troisième trimestre terminé à la fin de juin, les revenus de Cossette ont augmenté de 4,5%, soutenus par l'acquisition du groupe londonien MCBD, qui a compensé la décroissance au Canada (-1%) et aux États-Unis (-27%). Le bénéfice net a pour sa part bondi de 11%.

La haute direction de Cossette a affirmé redoubler d'énergie pour gagner de nouveaux comptes publicitaires au Canada et à New York. Elle s'est félicitée des nouveaux mandats obtenus notamment d'Alcan Métal Primaire et BC Lottery. Autre signe encourageant: les 10 clients plus importants du groupe ont, dans leur ensemble, augmenté leurs investissements publicitaires au cours des derniers mois.

comments powered by Disqus