La référence des professionnels
des communications et du design

Amnesty International s'associe à l'art moderne

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

On dit que l'art éveille les consciences, alors Amnesty International s'est invitée dans un musée avec une sculpture de torture.

Le musée d'art de la ville de Mannheim (Allemagne), le Kunsthalle Mannheim, a hébergé, pour l'association de défense des droits de l'homme, une oeuvre réalisée par l'artiste Christian Schönwalder, représentant un homme suspendu par les pieds, grandeur nature.

Dessous, un commentaire explique: «ceci est juste une copie. L'original pend dans une prison, quelque part en Chine, en Indonésie ou au Moyen-Orient. Sans témoin. Sans espoir», suivi de l'adresse du site Internet de l'organisation.

Résultat: plus de 7000 visiteurs en seulement deux semaines, une très large couverture de l'événement dans la presse locale et nationale, ainsi que dans une presse spécialisée peu habituée à parler de l'association tels que les magazines d'art et de marketing, des clicks sur le site en hausse de 16% (par rapport au mois précédent). Et last but not least, les inscriptions locales pour devenir membres ont augmenté de 50%.

Une campagne choc réalisée par Ogilvy Francfort, (DC: Stephan Vogel et Christian Mommertz) dont l'objectif était de toucher une cible diplômée et CSP+, en s'introduisant directement dans son univers. Pari gagné.

 

comments powered by Disqus