La référence des professionnels
des communications et du design

L'industrie minière sous surveillance

La responsabilité sociale et environnementale des entreprises du secteur minier est au coeur d'une série de tables rondes qui se tiendront dans plusieurs villes canadiennes, dont Montréal. Organisées par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, ces tables rondes, dont la première se déroule actuellement à Vancouver, visent à discuter de la responsabilité des exploitants miniers, gaziers et pétroliers, notamment dans le cas de leurs activités dans les pays en développement. L'objectif est d'évaluer les mesures qui pourraient permettre à ces entreprises canadiennes de satisfaire aux normes internationales, voire de les dépasser.

"Les compagnies minières canadiennes ont été impliquées dans des cas de violation des droits de la personne et des désastres environnementaux dans plus d'une trentaine de pays : rejet de substances toxiques, destruction de zones protégées, déplacement forcé de populations autochtones, menaces et intimidation envers les communautés locales, etc.", rappelle Gerry Barr, président du Conseil canadien pour la coopération internationale, qui accueille favorablement la tenue de ces tables rondes.

Après Vancouver, ces consultations se tiendront à Toronto les 12 et 13 septembre, à Calgary les 18 et 19 octobre et à Montréal les 15 et 16 novembre (toutes ces dates sont à confirmer). Il est possible de s'inscrire en ligne (cliquer ici) afin d'y participer et d'y soumettre des propositions. Pour télécharger le document de travail des tables rondes, cliquer ici.

comments powered by Disqus