La référence des professionnels
des communications et du design

Posch: des sacs d'épicerie écochics

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Créations de Luce Beaulieu, fondatrice du studio montréalais Article, les sacs Posch sont fabriqués à partir de taies d'oreillers et de draps recyclés, puis sérigraphiés à la main. Ils ont vu le jour pour contrer la prolifération des sacs en plastique, nocifs pour l'environnement.

Leur signature? Le dessin d'un petit oiseau, le pluvier siffleur, une espèce menacée au Québec. "Le sac en plastique est l'un des pires objets de consommation courante sur la planète et l'un de ceux qui génèrent le plus de gaz à effet de serre, explique la designer sur son blogue. Ils sont la cause principale des changements climatiques, premiers responsables de la dégradation de l'écosystème côtier, l'habitat naturel du pluvier."

Luce Beaulieu s'est récemment rendue à New York, au DesignBoom Mart de l'International Contemporary Furniture Fair (ICFF), pour promouvoir son produit. Elle en est revenue ravie. "J'y ai vendu tous les sacs que j'avais apportés!, dit-elle. De plus, depuis mon retour, plusieurs médias new-yorkais et boutiques américaines m'ont contactée, dont Giant Robot."

À Montréal, les sacs Posch sont vendus aux boutiques Local 23, de l'avenue Bernard, et Général 54, de l'avenue Saint-Viateur, dans le quartier Mile-End, ainsi qu'au Marché Montréal, les samedis. 2% des ventes sont remis à l'organisation Équiterre.

comments powered by Disqus