La référence des professionnels
des communications et du design

Angus, technopole du transport alternatif

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Les quelques mille salariés des 32 entreprises situées au Technopole Angus pourront disposer d'un large éventail de transports alternatifs comprenant une nouvelle ligne de bus spécifique et le service d'auto-partage de Communauto. Le Technopole Angus a en effet lancé, lundi, en collaboration avec plusieurs organismes, un vaste programme de transport durable -- transport en commun, covoiturage, auto-partage et vélos en libre service -- afin de réduire considérablement l'usage de la voiture en solo. Angus se veut d'ailleurs le premier parc urbain d'entreprises à offrir un éventail aussi complet d'alternatives à la voiture en solo.

"Les entreprises qui veulent s'implanter ici nous posent habituellement deux questions, a expliqué en conférence de presse Christian Yaccarini, président du Technopole Angus. Premièrement, combien coûte le loyer ; deuxièmement, de combien de places de stationnement elles disposeront. Aussi, plutôt que de devenir une immense zone de stationnement, nous avons préféré nous investir dans le transport alternatif."

L'un des résultats importants de cette initiative est la création par la Société de transport de Montréal d'une ligne spécifique de bus qui reliera, à compter du 28 août, le secteur Angus à la station de métro Sherbrooke. Cette ligne n°25 fonctionnera aux heures de pointe, le matin et le soir, du lundi au vendredi afin de répondre aux besoins du millier de travailleurs qui convergent quotidiennement vers le site.

Autre partenaire, l'Agence métropolitaine de transport s'est associée au Technopole Angus afin d'y déployer son programme Allégo. Celui-ci vise à aider les entreprises à mieux gérer le transport de leurs employés. Ainsi, à l'instar des Bombardier Aéronautique, CGI et autres L'Oréal, adhérents depuis plusieurs années, les entreprises du Technopole pourront faire appel à Allégo pour effectuer des sondages leur permettant de connaître les habitudes de transport de leurs employés, utiliser un logiciel de gestion du covoiturage, accéder à des cartes de localisation des lieux de résidences des employés, etc.

Également de la partie, Communauto a conclu sa première entente interentreprise afin d'implanter son service d'auto-partage au sein du Technopole ; quatre véhicules y seront ainsi mis à la disposition des employés des 32 entreprises du parc. Depuis juin 2005, une initiative similaire est menée avec Voyagez Futé, qui offre neuf vélos en libre service.

Équiterre et le Conseil régional de l'environnement de Montréal sont également partenaires de cette initiative.

comments powered by Disqus