La référence des professionnels
des communications et du design

Snapple libère les auditeurs de la pub...enfin presque

40 jours et 40 nuits de musique non-stop à la radio sans la moindre coupure pub à l'horizon? Il y a forcément un annonceur caché là-dessous...

And the winner is... Snapple. A l'image d'Evian sur le site Gawker (voir notre news du 18 mai), la marque de boissons américaine s'est associée au groupe WFNX Radio Network (qui détient plusieurs stations de radio alternative à Boston et dans le new Hampshire) afin d'offrir à ces concitoyens un «Summer Free for All», soit «un été gratuit pour tous», une campagne inédite et unique en son genre.

Le géant des sodas a en effet acheté chaque seconde d'espace publicitaire sur les ondes pour une période de 6 semaines, à compter du week-end du 26 mai. Exit donc la concurrence mais aussi les spots traditionnels, car la marque veut toucher ses consommateurs autrement.

Et afin de ne pas donner l'impression aux auditeurs d'être bombardés de pubs, Snapple a décidé de se positionner plutôt comme un partenaire. Des messages promotionnels très courts seront subtilement intégrés aux programmes musicaux de WFNX afin d'annoncer, non pas la sortie d'un nouveau produit de la marque, mais la mise en place de dizaines d'événements gratuits sponsorisés par Snapple bien sûr.

Les bostoniens sauront où se rendrent pour trouver «les meilleurs plans du monde», slogan iconique de la marque («The Best Stuff on Earth») qui sera répété maintes et maintes fois à l'antenne et transformer en fonction du contexte. Car bien entendu, WFNX passe « la meilleure musique du monde»...

Jusqu'au 4 juillet, Snapple va donc organiser une série d'événements et de concerts gratuits. Enfin, presque. Pour accéder au «Snapple Cap Show», qui met à l'honneur la musique alternative, il faudra présenter trois capsules de cannettes de... Snapple, of course! Une fois à l'intérieur, les capsules deviendront la monnaie courante pour boire un verre par exemple.

Une campagne pas uniquement philanthrope...

comments powered by Disqus