La référence des professionnels
des communications et du design

Le Devoir fait recette

Cliquez ici pour agrandir.

Le Devoir a récolté l'an dernier plus de 500 000$ de profits, poursuivant le redressement amorcé en 2004 grâce à des meilleurs revenus provenant de son site Web et de la diffusion de la version papier.

Le quotidien montréalais a dégagé un bénéfice net de 512 481$ en 2005, plus de deux fois supérieur au bénéfice de 213 244$ affiché en 2004. Les revenus ont augmenté de 5% pour atteindre 16,4 millions$, tandis que les dépenses n'ont grimpé que de 3%.

Le directeur du Devoir, Bernard Descôteaux, a souligné que ces résultats contribueront à donner au journal la stabilité financière nécessaire à la poursuite de sa croissance.

Le tirage payant du Devoir, tel que mesuré par l'Audit Bureau of Circulation, a progressé de 4,4% en semaine (moyenne de 27 875 exemplaires) et de 3,8% le samedi (44 778 exemplaires).

Le site Web du journal est fréquenté chaque mois par près de 600 000 visiteurs uniques, selon l'éditeur. Près de 2000 abonnés reçoivent leur journal en format PDF par le biais du Web, et le Devoir rapporte que ses ventes publicitaires en ligne ont bondi de 50% en 2005.

comments powered by Disqus