La référence des professionnels
des communications et du design

Le Cirque du Soleil oeuvre pour l'eau dans les pays du Sud

La Fondation Guy Laliberté, créée par le président du Cirque du Soleil, oeuvre à l'amélioration des conditions de vie dans le tiers-monde, et plus particulièrement en ce qui concerne les ressources en eau. C'est ce que révélait le quotidien Le Devoir dans son édition de lundi, précisant que l'annonce de l'existence de la fondation ainsi que le lancement officiel de ses activités n'étaient initialement prévus par le Cirque qu'en 2007. Le quotidien a toutefois obtenu des informations selon lesquelles la Fondation, mise en place il y a deux ans, finance depuis quelques mois, au Nicaragua, un premier projet-pilote de protection et de distribution d'eau potable, ainsi que d'irrigation des plantations. Les activités devraient ensuite s'étendre à plusieurs pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie. Le Québec aussi serait concerné puisqu'une campagne de sensibilisation au gaspillage de l'eau devrait y être menée.

Toujours selon Le Devoir, Guy Laliberté aurait versé à sa fondation l'équivalent de 1% de la valeur de son entreprise, ce qui porterait la mise de départ à environ 15 millions$. À cette somme s'ajouterait le versement de 1% de ses revenus. Guy Laliberté aurait invité ses 3000 employés dans le monde à poser ce même geste généreux, en versant eux aussi 1% de leurs revenus à la Fondation ou à un autre organisme de charité.

Tout comme le Cirque du Monde, un organisme d'intervention auprès des jeunes de la rue créé par l'entreprise en 1993, la Fondation Guy Laliberté s'associera à Oxfam-Québec pour ses interventions dans les pays du Sud.

comments powered by Disqus