La référence des professionnels
des communications et du design

Les pavillons verts de Polytechnique officialisés

Vue des pavillons Lassonde, où l'on aperçoit notamment le toit végétal-minéral. Photo: Productions Punch.

Quelques mois après leur inauguration, les pavillons Lassonde de l'École Polytechnique de Montréal viennent officiellement d'obtenir leur certification Or du US Green Building Council. Ouverts en octobre dernier, ces deux pavillons ont aujourd'hui la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), attribuée pour l'aménagement écologique des sites, la gestion efficace de l'eau, la préservation de l'énergie et de l'atmosphère, l'utilisation et la réutilisation des matériaux et des ressources, ainsi que la qualité des environnements intérieurs. Ces efforts confèrent aux deux édifices une performance énergétique de 60% supérieure à la norme du code modèle national de l'énergie pour les bâtiments.

"Conscients qu'en Amérique du Nord les bâtiments génèrent à eux seuls le tiers des émissions de CO2, nous avons répondu concrètement au défi des changements climatiques par les nombreux moyens mis de l'avant pour nos pavillons Lassonde", explique Michel Rose, directeur du Service des grands projets de construction de Polytechnique.

Parmi les caractéristiques des pavillons Lassonde, notons la récupération de la chaleur des gaz de cheminée des chaudières existantes permettant de combler les deux tiers des besoins en chauffage, les détecteurs de présence éteignant automatiquement la lumière et la climatisation dans les locaux situés en périphérie, la récupération de  82% des déchets de construction, l'aménagement d'une toiture végétale-minérale (gazon et pierre blanche), l'utilisation de peintures, de recouvrements et de mobilier et portes dégageant peu ou pas de composés organiques volatils, ainsi que le captage de l'eau de pluie et de drainage pour l'alimentation des appareils sanitaires, réduisant de 92% la consommation d'eau potable.

Selon Polytechnique, l'important chantier qu'a été la construction des deux pavillons a également eu des répercussions positives sur les entreprises qui y ont pris part : si au départ l'équipe ne comptait aucun membre certifié LEED, plusieurs le sont aujourd'hui devenus.

Architecture : Consortium Saia et Barbarese architectes / Desnoyers Mercure et associés / Menkès Shooner Dagenais architectes
Ingénierie mécanique et électrique : Consortium Bouthillette Parizeau et associés / Pageau Morel et associés
Ingénierie civile et de structure : Pasquin St-Jean et associés

comments powered by Disqus