La référence des professionnels
des communications et du design

Changement de taille au Soleil

Le Soleil deviendra le 24 avril prochain le sixième quotidien de Gesca à adopter le format compact, tournant du coup la page sur 110 ans de grand format. Le quotidien de Québec préparerait par ailleurs un autre coup d'éclat, puisque la direction du Soleil serait en négociations pour recruter le chroniqueur-vedette du Journal de Montréal, Michel C. Auger, selon ce que rapportait Le Devoir hier.

Ce coup de barre survient alors que Le Soleil a subi l'an dernier une érosion de 9% de son lectorat moyen en semaine, tombé à 116 700 lecteurs, selon le plus récent sondage NADbank. Son concurrent, Le Journal de Québec, a encaissé un recul plus important encore, son lectorat moyen en semaine reculant de 16%, à 171 800.

"Avec son nouveau format, Le Soleil prend un virage plus moderne, qui le situe dans la tendance des grands journaux dans le monde. Sa nouvelle taille en améliorera l'aspect pratique et sera plus adaptée au style de vie actuel de nos lecteurs", dit le président et éditeur du Soleil, André Provencher.

"Pour nos annonceurs, le nouveau format permettra une plus grande diffusion de leurs publicités et encore plus d'impact à la mise en valeur de leurs produits et services", a-t-il ajouté.

La Tribune, Le Nouvelliste sont passés au format compact chez Gesca, alors que Le Droit, La Voix de l'Est, Le Quotidien/Progrès-Dimanche le sont depuis longtemps déjà. Quant à La Presse, le navire-amiral du groupe, "nous n'avons pas de projet en ce sens pour l'instant", a indiqué une porte-parole de Gesca.

comments powered by Disqus