La référence des professionnels
des communications et du design

Sara Mishara, l'image en mouvement

Sara Mishara, 29 ans
La pub du lait primée au concours Créa
La pub pour Fido

Voici le deuxième d'une série de huit portraits sur les artisans de la pub honorés cette année au concours Créa. Cet article est paru originalement dans l'édition de mai du magazine Infopresse.

Directrice photo à temps plein depuis six ans, Sara Mishara a travaillé pour une multitude d'agences de publicité et de maisons de production à Montréal.

Dans les premières années de sa carrière, elle s'est fait remarquer grâce au vidéoclip de Céline Dion "Tout l'or des hommes", tourné dans le désert de Las Vegas.

En publicité, elle aime expérimenter de nouvelles techniques et faire des exercices de style. Elle a notamment travaillé pour le message "Un, c'est pas assez", de la Fédération des producteurs de lait du Québec, gagnant du Grand Créa 2006, qui lui a valu l'un des Grands Prix artisans au concours Créa. Pour ce message, elle a créé un effet "images d'archives" en se servant de vieilles caméras super 8 et 16 mm. "Généralement, tout se passe en 35 mm, et l'on cherche à créer un style par ordinateur après le tournage, par exemple, avec des objectifs ou de la pellicule donnant l'effet désiré", dit-elle.

Pour la publicité "Fido rapproche les gens", elle a relevé le défi de faire du centre-ville de Montréal un lieu anonyme. "C'était difficile de ne pas reconnaître Montréal. Nous avons dû redécouvrir la ville pour trouver des images et des plans qui ne trahissaient pas les lieux", dit-elle.

Pour l'avenir, elle souhaite se rapprocher de sa passion: le cinéma. "J'aimerais tourner des films d'auteur et réussir à mettre sur grand écran un film dont je suis fière", dit-elle. La directrice photo pigiste de 29 ans travaille déjà à deux courts-métrages, et quelques projets de longs-métrages se profilent.

comments powered by Disqus