La référence des professionnels
des communications et du design

Pour en finir avec la pollution visuelle

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'organisme sans but lucratif SPEVV (Société protectrice de l'environnement visuel) souhaite combattre l'affichage sauvage en proposant aux entreprises d'acheter de l'espace publicitaire sur des murales faisant la promotion de l'art. Déjà, au centre-ville de Montréal, au coin des rues Saint-Antoine et Saint-Pierre, d'énormes toiles de nylon affichant des photos d'oeuvres d'artistes québécois recouvrent les palissades d'un chantier de construction. À la manière d'un parrainage, chaque oeuvre est jumelée à un espace publicitaire de 46 x 97 centimètres, offert à l'annonceur pour la durée des travaux.

Le SPEVV est formé de gens d'affaires et de professionnels en urbanisme souhaitant réduire la pollution visuelle causée notamment par les chantiers de construction. Tous ses profits servent à promouvoir la relève artistique du Québec.

comments powered by Disqus