La référence des professionnels
des communications et du design

L'Atelier Scrap, le seconde vie des oriflammes

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Elles vibrent au vent pendant quelques semaines, affichent les primeurs, étalent leurs couleurs, puis disparaissent... mais pas complètement! Non biodégradables, elles sont presque indestructibles ces oriflammes de PVC qui ornent nos rues.

C'est ce qui a donné l'idée à un designer industriel, Étienne Jongen, et à un gestionnaire économique, Vincent Rasse, fervents défenseurs de développement durable, de s'associer pour leur offrir une deuxième vie. Grâce à leur Atelier Scrap, OBNL d'économie sociale, les oriflammes sont aujourd'hui transformées en sacs uniques, imperméables et résistants; sacs à main, cabas, sacs de messagers, sacoches de vélo, etc.

L'Atelier Scrap reçoit gratuitement de la Ville de Montréal près de 6000 bannières par année, soit plus de la moitié de son stock, sauvant ainsi du dépotoir près de 20 tonnes de déchets. De plus, les sacs sont fabriqués localement par un atelier d'insertion sociale (la confection est impeccable). La collection, qui s'envole tout aussi rapidement à Montréal qu'à Sherbrooke, Chicoutimi, St-Jean (Terre-Neuve) et Toronto, se laisse désirer par New York et Paris. Et pour cause, le recyclage n'ayant jamais eu si fière allure!

comments powered by Disqus