La référence des professionnels
des communications et du design

Astral veut exporter ses contenus

Astral entend intensifier le développement de partenariats pour exploiter ses contenus télévisuels sur d'autres plates-formes, dont Internet et la télévision mobile.

"Nous entendons saisir les occasions d'exploiter nos contenus télévisuels sur d'autres plates-formes, qu'elles soient transactionnelles ou par abonnement, dont la télédiffusion mobile, ce qui nécessite d'adopter le plus vite possible la production numérique et la haute définition", a déclaré hier le président des Chaînes Télé d'Astral, Pierre Roy.

"À cet égard, nous prévoyons amorcer dès cet automne la diffusion d'émissions numériques haute définition à Super Écran et sur les six services spécialisés exploités Astral", a-t-il ajouté lors de son discours devant l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

Astral compte aussi ouvrir davantage les sites Internet liés à ses chaînes et à ses émissions en y ajoutant de la programmation parallèle de même que des gammes de produits dérivés.

"Pour accomplir tout cela, il nous faut construire dès aujourd'hui un nouveau modèle d'affaires, établir un nouvel équilibre entre revenus publicitaires, transactionnels et d'abonnement, instaurer de nouvelles façons de rétribuer adéquatement les producteurs et ayants droit, repenser complètement les notions d'exclusivité et de première diffusion, voire la notion de marché local", a conclu Pierre Roy.

comments powered by Disqus