La référence des professionnels
des communications et du design

Pub en direct pour Procter & Gamble

Procter & Gamble s’apprête à lancer une forme nouvelle de publicité sur le marché canadien pour promouvoir son détergent, Cheer Liquide.

Cette campagne, dite "pub-en-direct," sera lancée le 3 mai prochain à Montréal (au magasin Wal-Mart situé sur le boulevard Jean-Talon Ouest) ainsi qu'à Toronto, et sera suivie d’un déploiement dans la plupart des grands centres urbains du Canada.

Au cours des mois de mai et juin, neuf troupes d’acteurs visiteront 400 épiceries, magasins au détail et autres lieux pour y jouer des sketchs inspirés du slogan "Cheer Liquide aime vos vêtements autant que vous." Les saynètes, d’une durée de deux minutes, sont en tout point différentes des démonstrations habituelles en magasin, généralement stationnaires et unidimensionnelles.

Les sketchs offrent un élément de surprise, l’idée étant de prendre les consommateurs au dépourvu. Les acteurs, vêtus comme monsieur et madame tout le monde, s'arrêtent soudainement au beau milieu de leur magasinage et s'exécutent spontanément. Il n'y a aucune mise en scène, ni démonstration en sens traditionnel du mot. Une fois la performance terminée, les acteurs poursuivent leur petit bonhomme de chemin.

Les détaillants qui ont consenti à présenter les pubs-en-direct incluent Loblaws, Wal-Mart, Zellers, Costco, ainsi que Safeway, Sobey’s et A&P/Dominion pour l'extérieur du Québec.

En plus du grand Montréal Métropolitain et de la Rive Sud, les troupes de pub-en-direct se produiront à Vancouver, Calgary, Ottawa et Halifax. Les acteurs seront sur place pour des périodes de quatre heures pour chacun des 400 magasins. Le nombre de représentations dépendra de certains facteurs, comme le niveau d'achalandage.

La pub-en-direct est un nouveau concept au Canada mais P&G en a déjà fait l'expérience en Argentine, en 1999, alors que la compagnie lançait Ariel, un nouveau détergent. Sur ce marché, les acteurs s’exécutaient principalement dans les aires de services du réseau de transport public plutôt qu’en magasins. Chez Procter & Gamble, on est impatient de voir la réaction du public canadien à ce nouveau concept.

comments powered by Disqus