La référence des professionnels
des communications et du design

Hollinger veut vendre

Le plus grand groupe de presse du Canada, Hollinger, a annoncé hier qu’il souhaitait vendre l’essentiel de ses publications, au Canada comme dans le reste du monde. Hollinger détient 77 quotidiens et 302 publications non quotidiennes. "Cette décision s’inscrit dans la vague actuelle de consolidation de groupes de médias qui s’orientent vers Internet", a dit par communiqué Conrad Black, président du conseil de Hollinger. "Elle va permettre une plus juste évaluation boursière de notre groupe."

Hollinger, dont le siège social est basé à Chicago, a déclaré vouloir conserver le contrôle de ses quotidiens les plus importants, dont le National Post (Toronto), le Chicago Sun-Times (États-Unis), le Daily Telegraph (Grande-Bretagne) et le Jerusalem Post (Israël). La vente a été confiée à la firme américaine Morgan Stanley Dean Witter.

Au Québec, Hollinger possède 25 titres, dont les principaux sont The Gazette (Montréal), Le Soleil (Québec) et Le Droit (Hull). Selon le National Post, qui publiait ce matin une entrevue avec Conrad Black, seul The Gazette ne serait pas à vendre. Ce qui ne veut pas dire que tous les autres seront nécessairement vendus. Hollinger se déclare toutefois prête à considérer les offres qu'elle pourrait recevoir pour ses journaux.

L’annonce de Hollinger survient deux mois après celle de son rival canadien Thomson, qui veut se détacher de ses 130 publications, excepté le quotidien Globe and Mail, afin de concentrer ses activités sur Internet.

Pour une meilleure vue de l'ensemble des propriétés médias de Hollinger dans le monde, visitez cette section du site de Hollinger.

 

Marché des journaux au Canada (tirage quotidien moyen)

Source: Association canadienne des journaux

comments powered by Disqus