La référence des professionnels
des communications et du design

L'Association du transport urbain veut lutter contre l'effet de serre

L'Association du transport urbain du Québec (Atuq), qui regroupe neuf grandes sociétés de transport, a lancé la semaine dernière une campagne publicitaire visant à souligner la contribution des usagers et des employés du transport en commun à la qualité de l'environnement et au développement économique. Sous le thème "Super héros du développement durable", la campagne met en scène des utilisateurs qui "libèrent la circulation, combattent le smog et sauvent la planète".

"Prendre régulièrement le transport en commun est probablement le geste le plus significatif qu'un individu puisse faire pour agir concrètement en matière de développement durable, dit Jean-Jacques Beldié, président de l'Atuq et de la Société de transport de Laval. Nos usagers sont des héros du quotidien : il est plus que temps de le reconnaître et d'investir pour consolider et améliorer notre réseau et les services offerts."

Mais pour l'Atuq, il s'agissait également de lancer un message sans équivoque, à quelques jours de l'annonce du budget québécois : la lutte contre l'effet de serre et le smog passe par des investissements massifs en transport en commun. Rappelant que Jean Charest a confirmé son intention de doter le transport en commun d'un nouveau cadre financier, Jean-Jacques Beldié estime que "l'engagement du gouvernement sera toutefois mesuré à la capacité de ce cadre financier à maintenir et à développer nos réseaux et nos services."

L'Atuq estime les besoins financiers à près d'un milliard de dollars par an pour les dix prochaines années, ce qui comprend les sommes nécessaires au maintien du patrimoine actuel, ainsi qu'au développement des services et des réseaux par l'ajout de nouveaux circuits de trains, d'autobus et de métro. "Nous sommes confiants que nos efforts vont porter leurs fruits et que le gouvernement concrétisera son engagement du discours inaugural dans le prochain budget, dit Jean-Jacques Beldié. Il ne reste plus qu'au ministre des Finances à présenter aux Québécoises et aux Québécois comment il entend donner à ses collègues les moyens de leurs ambitions en matière de développement durable."

 Les neuf sociétés de transport regroupées sous l'Atuq sont celles de Québec, de Longueuil, de Laval, de Lévis, de Montréal, de l'Outaouais, de Saguenay, de Sherbrooke et de Trois-Rivières.

comments powered by Disqus