La référence des professionnels
des communications et du design

L'UQAM vise la certification LEED

Le nouveau pavillon des Sciences biologiques de l'UQAM, dont l'inauguration a eu lieu à l'automne dernier, est inscrit auprès de l'organisme américain US Green Building Council afin d'obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design). Il deviendra ainsi le premier pavillon "vert" de l'UQAM, et le second bâtiment universitaire durable du Québec, après le pavillon Lassonde de l'École Polytechnique inauguré en octobre.

 Quelques caractéristiques du bâtiment afin de respecter les critères de LEED :

  • les eaux de pluies sont récupérées et servent à alimenter les toilettes du pavillon et l'irrigation des jardins, permettant ainsi une économie substantielle d'eau (les urinoirs sans eau permettent d'économiser chacun 40 000 litres d'eau par année) ;
  • le design du bâtiment optimise la qualité de l'air intérieur, la performance énergétique ainsi que les systèmes de traitement de l'air. En outre, les systèmes de climatisation n'utilisent pas de CFC, dommageable notamment pour la couche d'ozone ;
  • les tapis sont faits de matériaux recyclés ;
  • les jardins intérieurs du pavillon comprennent des plantes indigènes ne nécessitant pas beaucoup d'eau ;
  • l'accès au pavillon est facilité par 225 stationnements à vélos extérieurs et intérieurs (des douches sont réservées aux utilisateurs de ces stationnements), par des stationnements désignés pour les voitures hybrides et les usagers du covoiturage, et par un accès direct depuis le métro Place-des-Arts ;
  • 70% des déchets de construction ont été recyclés et des matériaux faibles en COV (composés organiques volatils, néfastes pour la santé des ouvriers) ont été utilisés.

Situé sur la rue Saint-Urbain, entre la rue Sherbrooke et l'avenue du Président-Kennedy, le nouveau pavillon a été conçu par les cabinets d'architectes Tétreault Parent Languedoc et Associés et Saia Barbarese Topouzanov Architectes.

comments powered by Disqus