La référence des professionnels
des communications et du design

Ask.com lance la version bêta de son moteur de recherche en France

Vouloir détrôner le roi Google en France n'est pas une mince affaire, pourtant c'est le pari d'Ask, septième acteur mondial dans le domaine Internet, qui se lance aujourd'hui dans notre pays.

Gonflé, très gonflé même quand on sait que sur les 96% d'internautes qui ont visité au moins une fois un moteur de recherche en décembre 2005, 82% d'entre eux sont passés par Google.

Pour détrôner le leader mondial, Ask.com ajoute un critère qualitatif à la popularité des liens pour classer les pages, ce qui le différencie des autres moteurs de recherche. En effet, Ask a choisi une technologie qui permet de décomposer le Web en communauté de sites associés à un domaine donné. Exit donc les spams dans les listes de résultats. Welcome la pertinence des réponses.

Car pour faciliter et affiner la recherche, Ask propose toute une série d'outils tel que « Jumelles » qui offre un aperçu d'une page web en survolant le lien avec la souris ou encore « Mon Ask », un espace qui permet à chaque utilisateur d'enregistrer ses recherches grâce à une indexation personnalisée.

Quand on joue dans la cour des grands, mieux vaut innover...

comments powered by Disqus