La référence des professionnels
des communications et du design

Quand la pub a bonne odeur

Inspirée par la tendance de plus en plus populaire du marketing sensoriel, l'entreprise québécoise Encres Ultra a créé une encre odorante. Proposée dans une vingtaine de parfums (noix de coco, rose, cuir, gazon...), sa fragrance peut également être concoctée sur mesure - ce qui augmente par contre les coûts de l'opération.

"Dans un monde rempli de stimulations visuelles, il est devenu nécessaire de faire appel aux émotions des consommateurs, dit Yvan Girardin, d'Encres Ultra. Lorsqu'un client ouvre son dépliant pour un fabricant de tracteurs et que le document exhale une odeur d'herbe fraîchement coupée, l'impact est immédiat."

Encres Ultra a récemment signé une entente avec le magazine américain Clear, qui agit aussi à titre d'agence de publicité pour plusieurs entreprises dont Singapoor Airlines, Warner Brothers et la marque de vêtements Dollhouse.

"Nous souhaitons maintenant rencontrer agences, annonceurs et fournisseurs québécois pour leur démontrer notre produit", dit Yvan Girardin.

comments powered by Disqus