La référence des professionnels
des communications et du design

Media Metrix tiendra compte des francophones

Le quotidien Globe and Mail rapportait hier que l'organisme de mesure Media Metrix Canada tiendra compte des francophones et des surfeurs au travail dans ses prochaines études portant sur l'utilisation du Web au Canada. Mille francophones - principalement au Québec - s'ajouteront aux 5000 anglophones sondés à compter de l'étude de mai, et 1000 utilisateurs qui surfent au travail seront inclus à partir de l'étude de juin. Media Metrix Canada est une coentreprise unissant ComQuest Research, de Toronto (une filiale de BBM), et Media Metrix, de New York.

L'annonce survient après que Media Metrix ait reçu quelques critiques, en janvier, quand les résultats de sa première étude canadienne montraient que parmi les 25 sites les plus populaires au Canada, seuls trois étaient canadiens. Certains observateurs avaient souligné le manque de représentativité du panel, alors composé de 2000 Canadiens anglophones qui surfaient de la maison.

Brent Lowe-Bernie, président de Metrix Canada, a précisé que cette augmentation du panel avait toujours été prévue et qu'elle ne résultait pas des réactions suscitées en janvier. Jeff Osborne, président de ComQuest, a confirmé, toujours dans le Globe and Mail, qu'il aurait été impossible d'avoir les trois panels - anglophone, francophone et les surfeurs sur le lieu de travail - opérationnels avant la publication de la première étude menée par la société au Canada.

comments powered by Disqus