La référence des professionnels
des communications et du design

Hausse des plaintes au Québec

Les plaintes concernant les messages publicitaires ont nettement augmenté au Québec, en 1999, selon le récent rapport des Normes canadiennes de la publicité. De 120 en 1998, elles sont passées à 320 en 1999. Parmi les préoccupations des plaignants figurent "l’utilisation d’un humour de bas étage, de représentations de conduites agressives, d’un langage inapproprié et d’images qui font peur aux enfants", selon le rapport.

Autre préoccupation particulière, "la nudité dans la publicité et ses sous-entendus à connotation sexuelle". Au Québec, la Brasserie Stroh décroche le pompon, avec deux de ses publicités. Celle qui a déclenché le plus de critiques est l'affiche représentant la playmate Karen McDougal pour la bière Old Milwaukee Dry, qui a recueilli six plaintes représentant 57 plaignants. Motif: la publicité est offensante et méprisante à l’endroit des femmes. Décision: le Conseil des NCP a jugé que l’annonce "discréditait, dénigrait et dépréciait les femmes".

L’autre image qui a déplu à un plaignant est la photo des trois femmes en bikini, pour la même bière. Décision: la publicité "exploite la sexualité ".

comments powered by Disqus