La référence des professionnels
des communications et du design

Cachez ce mot

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

La clinique médicale l'Actuel a profité de la Journée mondiale de la lutte contre le sida pour rediffuser sa campagne choc "Fuck, le sida tue", qui s'est une fois de plus heurtée à la censure.

Après la Ville de Montréal et la Société de transport de Montréal cet été, c'est au tour du quotidien The Gazette de refuser la publicité, parue jeudi dernier dans plusieurs journaux francophones.

"Le mot fuck n'est pas vulgaire, dit le président de la clinique, Réjean Thomas. Ce qui est vulgaire, c'est que les jeunes comptent pour 25% des nouveaux cas de transmission. Et les institutions, sous le couvert de la rectitude politique, n'acceptent pas de diffuser des messages suffisamment forts pour s'attaquer au problème."

La publicité a été réalisée par les concepteurs indépendants Sébastien Provost et Nathalie Lafrance.

comments powered by Disqus