La référence des professionnels
des communications et du design

Une Québécoise fait vibrer les Londoniens

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir toutes les photos

Melissa Mongiat, diplômée en design graphique de l'UQAM, fait vibrer les Londoniens au son de gongs, xylophones et tambours, avec une installation sonore interactive nommée "Gamelan Playtime". Celle-ci a été réalisée dans le cadre du projet "Keeping in touch" de la salle de spectacle Royal Festival Hall, qui, fermée pour rénovation, souhaitait conserver un lien avec son public.

L'installation invite les promeneurs à prendre part à une composition musicale improvisée. La palissade est recouverte d'un motif d'inspiration batik constitué de tampons en caoutchouc munis de senseurs tactiles. Quand ils sont effleurés, ceux-ci émettent des sons d'instruments de musique du Gamelan, un orchestre traditionnel indonésien de percussions.

Melissa Mongiat a réalisé ce projet dans le cadre de sa maîtrise en design multidisciplinaire au Central Saint Martins College of Art and Design de Londres, en collaboration avec Arlete Castelo. En 2003, elle avait était finaliste, dans la catégorie Étudiant, au concours Grafika.

comments powered by Disqus