La référence des professionnels
des communications et du design

Le Parti québécois fait la manchette

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Pour une troisième fois en quatre semaines, la course à la direction du Parti québécois a été la nouvelle la plus citée, avec 5,36% du bruit médiatique.

Soulignons par ailleurs que plus de 82% de toute la couverture des trois dernières semaines ne portait que sur les conflits internes au sein du parti ou les attaques personnelles entre les candidats, laissant peu de place aux débats d'idées. En huit semaines, André Boisclair a maintenu une moyenne de 49% de la couverture médias accordée au PQ, contre 28% pour Pauline Marois (voir second tableau ci-contre).

Loin derrière, en deuxième position, les négociations dans le secteur public ont obtenu 1,59% de l'attention médiatique, ce qui leur permet de revenir dans le Top 5, après une absence de cinq semaines.

L'éventualité d'une campagne électorale au fédéral a beaucoup fait jaser, attirant 1,21% du poids médiatique. À titre indicatif, une campagne électorale occupe généralement 5% de l'espace nouvelle sur une base quotidienne.

Les problèmes liés aux scrutins municipaux et les demandes de recomptage qui ont suivi ont pour leur part récolté 0,73% de l'attention des médias.

Les cérémonies entourant le jour du Souvenir ont décroché la cinquième place, avec 0,69% des nouvelles. Notons que dans la presse écrite, il s'agit de la troisième nouvelle de la semaine en importance, derrière la course au PQ et les négociations dans le secteur public.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus