La référence des professionnels
des communications et du design

Vidéotron dénonce les messages publicitaires de Bell

Dans une pleine page parue dans la plupart des quotidiens du Québec,le câblodistributeur Vidéotrons'en prend directement à Bellen critiquant de manière virulente ses messages publicitaires. Sonmot d'ordre: "Ne pas tout dire, c'est mentir un peu". Pour donner le ton,le long texte commence par: "Permettez-nous de perdre notre sens de l'humourpendant un moment"...

Ainsi, Vidéotron dénonce Mamouchka, le nouveaupersonnage de Benoît Brière dans les annonces de Bell, quand ellesuggère que lorsque plusieurs internautes d'un même quartierutilisent en même temps leur accès Internet par câble,la vitesse de navigation s'en trouve réduite. "Ce qui est vrai,dit Vidéotron. "Mais, ce que Bell ne dit pas, c'est que mêmeen ces circonstances, l'accès Internet haute vitesse par câbleVidéotron demeure généralement plus rapide que laplus haute vitesse atteinte par l'accès Sympatico, éditionhaute vitesse".

De la même façon, Vidéotron critique les proposque l'on retrouve dans plusieurs messages de Bell, notamment dans l'annoncetélé "Bonjour Toto" de Bell ExpressVu, en soulignant:"Saviez-vous que Bell ExpressVu ne vous permet pas de choisir toutes leschaînes spécialisées à la pièce?"

comments powered by Disqus