La référence des professionnels
des communications et du design

Gomery en vedette

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

La publication du rapport Gomery a largement dominé l'espace médiatique québécois la semaine dernière avec un poids médias de 8,43%. Rappelons que les médias lui avaient accordé 18,3% de tout leur espace ou temps d'antenne lors des 24 premières heures après la publication du document (plus d'infos ici). 

La course à la direction du Parti québécois a connu sa plus grosse semaine sur le plan médiatique, avec un poids de 4,17%. Les attaques de Pauline Marois et de Jean Ouimet à l'endroit d'André Boisclair ont valu à ce dernier d'être au centre de près des deux tiers des articles consacrés au PQ.

Les élections municipales simultanées à la grandeur du Québec ont occupé la troisième place de la semaine avec 2,16% de la couverture médiatique. Les luttes dans la région de Québec ont attiré le plus d'attention, avec 30% du volume total des nouvelles sur le sujet, suivies par les élections dans la région de Montréal avec 26% et celles de l'Outaouais et du Saguenay/Lac-St-Jean avec 12% chacune.

Les troubles sociaux à Paris occupent quant à eux 0,80% des nouvelles. Les frasques de Michaëlle Jean lors du dîner annuel de la tribune de la presse à Ottawa ont été rendues publiques en même temps que le rapport Gomery, ce qui a limité la couverture à 0,79%. Et tel que prévu, la grippe aviaire est disparue du palmarès, trois semaines après son apparition.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus