La référence des professionnels
des communications et du design

Une couverture de presse sans précédent

Les médias québécois ont accordé 18,3% de leur espace ou temps d'antenne au premier rapport du juge Gomery au cours des 24 heures suivant sa publication.

Il s'agit de la plus importante nouvelle sur un plan quantitatif depuis novembre 2001, date à laquelle Influence communication a commencé à colliger des données statistiques sur les médias canadiens. Au Canada anglais, les médias ont accordé au dépôt du rapport un poids médias de 12,8%.

Le record était détenu par le début de la guerre en Irak en 2003 avec un poids médias de 15,1%.  La troisième place est occupée par le témoignage de Jean Brault à la Commission Gomery, en avril 2005, avec 12,5%. Cette nouvelle avait éclipsé la nomination du Pape Benoit XVI.

Mardi, les médias électroniques québécois ont accordé 34,2% de leur temps d'antenne à la nouvelle, avec plus de 100 mentions chaque heure.

Dans les médias écrits, La Presse est le quotidien qui a publié le plus d'information ce matin sur le dossier, avec 41 articles, suivi par le Globe and Mail, avec 37 textes.

Enfin, le rapport Gomery a occupé près de 5% de toutes les nouvelles publiées sur Internet au Canada au cours des 24 premières heures qui ont suivi la publication du rapport.

comments powered by Disqus