La référence des professionnels
des communications et du design

« 13 à Table » : tout pour la cuisine et la déco

A l'heure de la « prise de pouvoir » des créatifs culturels  qui se font plaisir en tricotant, cuisinant des bons petits plats, en recevant  at home, et en craquant pour de petits plaisirs luxueux mais pas chers, le nouveau concept 13 à table se veut une réponse « à toutes les envies ».


La création de « 13 à table » a réuni plusieurs bonnes fées : son « papa » Deshoulières , le groupe de jeunes designers comme Virginie Douay, les agences de style Peclers et Nelly Rodi qui inspireront chaque saison de nouvelles créations, Carré Noir pour le design et Publicis pour la communication. Sa conviction : les tendances de consommation en matière d'arts de la table ont évolué. Même la belle vaisselle est devenue un produit de mode qui se renouvelle.

On privilégie l'achat plaisir, le moderne et les petits prix pour en changer le plus souvent possible. C'est la capacité à proposer un large éventail de gammes et de produits qui demeure le premier critère de choix pour le consommateur. A fortiori lorsque l'on possède un outil de fabrication industriel français moderne capable de produire qualité et quantités à petits prix puisque Deshoulières propose l'assiette en porcelaine à partir de 1 euro.


D'où l'idée de l'industriel très implanté dans l'hôtellerie et la restauration, de proposer aux particuliers dans un même lieu sur 1000 m2 ses quatre marques de porcelaine (13 à Table la dernière née, Deshoulières la marque design, Porcelaines de Sologne, le classique revisité, et Apilco, vaisselle professionnelle). Une première boutique vient d'ouvrir à Sainte-Geneviève-des-Bois au sud de Paris. Elle permettra des tester les produit, d'observer les comportements des consommateurs et de faire un travail de pédagogie sur la porcelaine.

Un second point de vente est prévu pour avril 2006 à Plaisir (Yvelines) et une dizaine d'ici à quatre ans.

comments powered by Disqus