La référence des professionnels
des communications et du design

Les quatre piliers de Yahoo!

Qui oserait prétendre savoir à quoi ressemblera le web dans 10 ans ou même dans 5ans ? Personne, tout simplement parce que cela ne dépend plus d'une poignée de dirigeants médias mais de chacun d'entre nous. Non seulement, le consommateur n'est plus passif, mais il devient l'éditeur, le producteur du contenu.

Alors, pour ne pas se laisser dépasser par les événements, Dan Rosensweig, le "chief operating officer" de Yahoo!, qui s'exprimait lors d'une conférence de l'Advertising Week à New York a défini "quatre piliers" fondamentaux pour garder sa place de numéro un dans le coeur des accros du web. Tout d'abord, il faut un moteur de recherche (Search), outil indispensable qui permet de trouver mais aussi de publier en ligne du contenu et de l'information. Le contenu, précisément, (Content) doit être malléable afin que le consommateur puisse créer, utiliser, acheter, lire, écrire, partager...

L'approche communautaire (Community) est indispensable, et la version "connecting people" de Yahoo! passe par la messagerie instantanée et les groupes de discussions. Last but not least, la personnalisation (Personalization). Grâce à des outils comme "My Yahoo!", utilisé par 60 millions d'internautes et "My Media", le consommateur peut customiser le web. Avec un pouvoir décisionnaire aussi important sur son environnement, l'internaute peut enfin s'épanouir. Mais ne nous y trompons pas, cette « indépendance » permet aussi aux annonceurs d'analyser encore plus directement le comportement et les préférences des consommateurs.

La liberté coûte cher...

comments powered by Disqus