La référence des professionnels
des communications et du design

BMW tourne le dos à Hollywood

Les films de BMW pour le Web sont maintenant vus comme des classiques dans le genre. Pour visionner le tout: intl.bmwfilms.com.

Selon Advertising Age, le fabricant automobile BMW, un pionnier du divertissement commandité (branded entertainment), cesse d'investir dans ce domaine en plein essor, le jugeant désormais trop coûteux.

BMW avait fait tourner bien des têtes en 2001 avec le lancement  de The Hire, une série de courts-métrages produits spécifiquement pour le Web par des réalisateurs de renom comme John Woo, Guy Ritchie et Ang Lee. Primée à Cannes, The Hire a incité plusieurs annonceurs à emboîter le pas, comme Volvo et sa série Life on Board, lancée l'an dernier.

Cet engouement a également donné naissance à une véritable industrie à Hollywood. Les producteurs de contenus se sont mis à multiplier les ententes de placement de produits pour profiter de la manne.

Le changement d'attitude de BMW arrive aussi peu de temps après le départ de son vice-président, marketing, et l'embauche d'une nouvelle firme de consultants en divertissement à Los Angeles. Peut-être plus important encore serait la rupture de BMW en juin avec Fallon Worldwide, filiale de Publicis, avec qui elle traitait depuis 10 ans et qui a notamment produit la série The Hire.

comments powered by Disqus