La référence des professionnels
des communications et du design

La bobine québécoise rebondit

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Le cinéma québécois vient de connaître le meilleur été de son histoire avec des recettes aux guichets de près de 17 millions$ et une part de marché de 21,66%, soit pratiquement le double de ce qu'il a connu à l'été 2004, rapporte l'agence Cineac.

Trois titres (C.R.A.Z.Y., Aurore et Horloge biologique) se sont glissés dans le palmarès des 10 films les plus populaires au Québec cet été (voir ci-contre).

Ce rebond survient après un été 2004 particulièrement difficile pour le cinéma québécois. Les recettes avaient en effet chuté de près du tiers par rapport à 2003, passant de 15 millions$ à 9 millions$. L'ensemble du cinéma canadien avait aussi subi un recul l'an dernier (cliquez ici pour plus d'info).

comments powered by Disqus