La référence des professionnels
des communications et du design

Vidéotron accepte l'offre de Quebecor et de la CDPQ

Le Groupe Vidéotron a accepté, en fin d'après-midi, la dernière offre faite par le groupe Quebecor et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). La famille Chagnon, qui est l'actionnaire principal de Vidéotron, a en effet suivi l'avis du conseil d'administration de Vidéotron, qui la veille avait déjà donné son accord pour cette offre.

De son côté, Quebecor a confirmé que l'offre acceptée est de 45$ comptant pour chaque action, ce qui représente un montant de 5,4 milliards $.

Quant à Rogers Communications, avec qui Vidéotron avait passé un contrat de fusion en février dernier, il est d'accord pour recevoir la somme de 241 millions $ en guise de dédommagement pour la rupture du contrat. C'est Quebecor et la CDPQ qui règleront cette somme.

C'est le 27 septembre que naîtra une nouvelle entité: Quebecor Media. Celle-ci va regrouper les forces de Quebecor et de Vidéotron, sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires.

Quebecor est le premier imprimeur commercial au monde. Dans les médias, Quebecor est présent dans la télévision (TQS), dans les journaux (Journal de Montréal, Journal de Québec), dans les magazines (Échos Vedettes, Clin d'oeil, etc.), dans les hebdos gratuits (Ici) et dans Internet (Canoë, Nurun). De plus, Quebecor contrôle plusieurs maisons d'éditions de livre au Québec, ou encore les magasins Archambault.

Vidéotron est l'un des principaux câblodistributeurs au Québec. Dans les médias, il est présent dans la télévision (TVA, LCN), dans les magazines (Le Lundi, Dernière Heure, etc.) et dans Internet (InfiniT, Le Toile du Québec, etc.).

comments powered by Disqus