La référence des professionnels
des communications et du design

Stéphane Duval quitte Labatt

Stéphane Duval

La Brasserie Labatt a remercié Stéphane Duval, le directeur national du marketing de Labatt Bleue et parrain de la très remarquée campagne de Jonathan Bleue. La décision a été prise il y a deux semaines par la nouvelle direction centralisée à Toronto. Claudie Brassard demeure directrice du marketing de Labatt Bleue pour le Québec.

"Nous sommes très satisfaits du travail qu'il a accompli pour nous, mais il faut comprendre que Labatt a centralisé les décisions à Toronto, et que le nouveau vice-président marketing, venu du Brésil, a décidé de prendre une autre direction, dit Paul Wilson, vice-président aux affaires publiques de Labatt. Stéphane Duval a du génie marketing en lui, et je ne pense pas qu'il va rester sur le marché très longtemps."

Le principal intéressé dit quitter l'entreprise en bons termes. "La nouvelle direction voulait un directeur de marque pour Bleue plus proche du siège social, et je respecte cette décision, dit-il. Pour ma part, il m'était impossible de passer plus de temps à Toronto, pour des raisons familiales." Stéphane Duval a accumulé les honneurs ce printemps pour la campagne de Jonathan Bleue, qui a raflé le Grand Prix Média 2005 au concours des Prix Média, le Grand Coq d'or en marketing promotionnel au PCM et un prix Stratège de l'AMM. Il oeuvrait chez Labatt depuis près de quatre ans.

Ce départ sonne le glas de Jonathan Bleue, le personnage qui avait fait campagne pour le Parti Bleue lors des dernières élections fédérales. Labatt, propriété du géant Inbev, vient d'ailleurs de lancer au Québec pour la Labatt Bleue une nouvelle campagne centrée autour des personnages Phil et Olivier, qui exhibent leur fierté d'être "Bleue" (cliquez ici pour voir la campagne). Le brasseur vient aussi de donner un coup de barre au Canada anglais en abandonnant les campagnes de son populaire Bud Light Institute, qui avaient permis à l'agence torontoise Downtown Partners DDB de se distinguer à Cannes.

comments powered by Disqus