La référence des professionnels
des communications et du design

Burson Marsteller traque les « tech-fluenceurs » !

L'agence Burson Marsteller a récemment identifié un nouveau groupe leader d'opinion : les « tech-fluentials » en anglais, qui s'avèrent très puissants et experts pour influencer le choix de leurs concitoyens et transformer leur conseil marketing en achat ! Capables de connecter la sphère de leur travail à leur vie personnelle, ils produisent des informations qu'ils transmettent ensuite sur les produits, les marques et les entreprises à l'aide d'une ribambelle d'outils d'influence hyper sophistiqués : chats, sites Internet, webcams, blogs évidemment. En deux minutes, ils vous font virer d'opinion, adhérer à telle ou telle marque ou initier le buzz. Pour Leslis-Gaine Ross, qui dirige le département études chez Burson, les « tech-fluentials » sont les rois pour distiller l'information dont ils sont les propres auteurs bien au-delà du cercle restreint de leurs contacts, aussi faut-il apprendre à les connaître et surtout à les approcher d'une manière résolument anti-conventionnelle. Pour infléchir le choix des autres ils s'appuient sur la qualité du produit à 98% et sur sa fonctionnalité, à 97%, sans pour autant s'arrêter sur le prix et les trois quarts d'entre eux achètent des produits pour leur design. Majoritairement ils possèdent l'adsl et utilisent des téléphones équipés de PDA et d'e-mail, d'ailleurs ils considèrent que la technologie peut tout résoudre ! 81% d'entre eux parlent au téléphone de leur expérience avec telle ou telle entreprise, 51% suivent l'évolution d'une entreprise grâce à Internet, 33% possèdent leur propre blog et 46% participeraient à des forums de discussions. Selon le Holmes Report, Burson étudie l'opportunité de créer un dialogue avec ces tech-influenceurs par le biais d'études afin d'identifier les endroits où ils échangent, puis les rencontrer et créer un lien avec eux.

comments powered by Disqus