La référence des professionnels
des communications et du design

Interview Nick Hurrell : « La France est plus créative que les gens ne le pensent ».

Il y a quelques semaines la cinquième agence britannique M&C Saatchi créait l'événement en annonçant son arrivée de ce côté du Chanel avec à sa tête le « dream team » Gilles Masson, Daniel Fohr, et Antoine Barthuel. M & C Saatchi GAD ouvrira ses portes en septembre. Commentaires de Nick Hurrell, chairman Europe de M&C Saatchi.
 
Influencia : Comment voyez vous la France ?
 
Nick Hurrell :
La France est plus créative que les gens ne le pensent, dans les films, la mode, la nourriture? Nous sommes très jaloux de votre style de vie ! Et nous admirons depuis longtemps le marché publicitaire français qui est pour nous, un marché de référence. Les pubs sont sexy, romantiques et très bien réalisées.
 
Influencia : Quelle influence comptez vous jouer sur le marché français ?
 
Nick Hurrell :
Partout où nous avons ouvert des filiales notre brief a été clair : « faire la une de l'information». Mais attention, nous voulons certes être très vite une grosse agence,. Mais nous ne désirons pas être la plus grosse, simplement la meilleure, avec une culture que les annonceurs et les autres agences apprécieront et envieront. Nous souhaitons réveiller le marché français, lancer un défi aux situations existantes, trop figées. Lancer une start up, surtout en partant de zéro est quelque chose de très rare en France. Nous serons une agence ambitieuse, créative et optimiste. C'est l'optimisme qui manque le plus en France.
 
Influencia : M&C Saatchi GAD ne fera que de la pub ?
 
Nick Hurrell :
Notre agence fera de la communication, comme nous le faisons en Grande Bretagne. Nous avons 9 sociétés regroupées au même endroit, une seule est spécialisée dans la publicité. Tous les dirigeants sont actionnaires et ont le même objectif : la qualité. Cela s'appelle « The Village ». Nous aimerions reproduire un modèle similaire en France.
 

comments powered by Disqus