La référence des professionnels
des communications et du design

Lg2 décroche le compte d'Hydro-Québec

Hydro-Québec confie sa publicité à Lg2, mais laisse certains mandats de promotion à l'agence sortante, Marketel. Carat demeure par ailleurs chargée du contrôle médias.

"Hydro-Québec devient un de nos quatre plus gros clients en matière de facturation: ils ont une très belle marque et ils sont dans un virage intéressant, dit Sylvain Labarre, président de Lg2. C'est un dossier que je rêvais d'avoir depuis les débuts de Lg2, il y a quinzaine d'années."

Le mandat débute le 1er juillet, et les premières campagnes devraient être lancées cet automne. Les détails du contrat restent à finaliser, mais sa durée devrait être de cinq ans. Sa valeur serait d'environ 2,5 millions$ par année. Les autres agences en lice pour l'obtention du compte étaient Cossette, Bleu blanc rouge et SVY&R.

"Toutes les propositions reçues étaient de fort calibre, mais Lg2 s'est démarquée quant à la création, aux tarifs et à l'équipe attitrée au projet", dit Alain Mallette, porte-parole d'Hydro-Québec.

Le changement d'agence survient alors qu'Hydro-Québec vient de se doter d'un nouveau président, Thierry Vandal. Ce dernier entend faire prendre un virage vert à la société d'État notamment en délaissant la filière thermique au profit de l'énergie hydroélectrique et éolienne. La promotion des programmes d'efficacité énergétique sera donc au centre des efforts de communication d'Hydro-Québec, dit Alain Mallette.

Lg2, dont le nom provient des deux fondateurs, Sylvain Labarre et Paul Gauthier, prévoit agrandir l'équipe de son bureau de Montréal au cours des prochains mois vu l'obtention de ce nouveau contrat. L'agence compte 85 employés à Montréal et 15 à Québec.

Marketel conserve pour sa part un mandat de promotion d'Hydro-Québec auprès des jeunes qui vise à leur faire connaître les activités de la société d'État et à les sensibiliser à la consommation d'énergie responsable.

comments powered by Disqus