La référence des professionnels
des communications et du design

High Tech : adapter le marketing à la grande mutation

Qu'on se le dise, avec le XXI° siècle nous avons pénétré l'ère de la grande euphorie high tech ! Mais nos rêves de consommateurs peuplés d'ordinateurs, de DVD, de mp3 et de téléphones mobiles, devenus réalité, risquent bien de faire le cauchemar des marketeurs. François Laurent, responsable des études consommateurs de Thomson, constate sans détour : « les concepts de base même du marketing se révèlent soudain totalement inopérants », peut-être les techniques traditionnelles du marketing génèrent-elles seulement des « freins » ! Mais pourquoi ? Et bien sûr comment sortir de l'impasse quand le consommateur n'est lui-même plus ce qu'il était, adepte du Peer2Peer mais déclarant acheter plus de CD qu'avant , imprévisible tout simplement? Le progrès technologique, fulgurant ces dernières années et proche de l'indigestion, induit une nouvelle société aux comportements paradoxaux. Aussi le marketing vit-il une crise qui s'explique en partie par le « no man's land » sociologique décrit par François Laurent. Pour lui, il est urgent et nécessaire d'adopter une « nouvelle posture marketing », résolument pragmatique, souple et réactive. Il propose dans son livre un certain nombre de nouveaux outils adaptés à cette guerre contre l'incertitude générée par les nouveaux consommateurs : trend survey, consumer labs, consumer insight network etc? En somme communiquer, s'adapter en permanence, transmettre des valeurs fortes et surtout, se forger une réputation irréprochable, constitueraient le cahier des charges des marques high tech d'avenir.
« La grande mutation des marques high tech, pour une nouvelle posture marketing », de François Laurent, éditions Pearson Education France/Village Mondial, 242 pages, 27 euros.

comments powered by Disqus