La référence des professionnels
des communications et du design

Faux départ chez WestJet

Cliquez ici pour voir la vidéo

Taxi a dû retirer des ondes sa première campagne de publicité pour son nouveau client WestJet, qui semble ne pas avoir apprécié l'humour de l'agence. Sur le thème de la "WestJetiquette", les messages donnaient des conseils aux clients sur la manière de se comporter en avion. On y conseille notamment de ne pas faire de "body surfing" à bord ou encore de montrer une certaine retenue dans l'appréciation des sièges de cuir.

Selon Marketing, une note interne signée par Sean Durfy, le vice-président ventes et marketing de WestJet, indiquait que des employés et les participants à des groupes de discussion avaient perçu ces publicités comme offensantes et inappropriées.

Taxi, qui a obtenu le compte en mars, dit comprendre les appréhensions de son client. "L'humour universel n'existe pas, dit Rob Guenette, directeur de l'agence à Toronto. Nous devons nous montrer flexibles et écouter ce que les clients ont à dire."

Cette nouvelle a été réalisée avec la collaboration du service de vigie publicitaire Eloda.

comments powered by Disqus