La référence des professionnels
des communications et du design

USA: les femmes de plus en plus difficiles à cibler

Pas facile d'atteindre avec efficacité les femmes américaines de 15 ? 54 ans selon une étude réalisée par l'agence de relations publiques Ketchum, citée dans the Homes Report. 58% d'entre elles reconnaissent qu'elles « doivent penser à plus de choses que 5 ans plus tôt ». Elles estiment également que trop de choses réclament leur attention, 74% affirment qu'elles pensent plus aux besoins des autres qu'à leurs propres désirs. Deux sur 5 reconnaissent qu'elles doivent lire ou écouter « plus d'une fois » les messages car elle sont souvent distraites ou interrompues. Un pourcentage beaucoup plus élevé que chez les hommes et qui devrait être pris en considération par les publicitaires. 59% lisent rarement ou jamais un journal de la première à la dernière page (contre 51% chez les hommes). Seules 51% regardent une émission de télévision en entier (60% chez les hommes) et 47% écoutent la radio plus de 30 minutes (62% pour les hommes). L'étude révèle également que ces femmes font surtout confiance aux experts (27%) puis à la famille et aux amis (26%). Les articles publiés dans la presse sont cités comme étant les sources les plus dignes de confiance. En revanche le marketing direct (3%) et la publicité (2%) sont tout en bas de la liste?

comments powered by Disqus